Par Michel Worobel

Les timbres sont le reflet du pouvoir politique : 1900

Changement de siècle, changement de timbres.

Depuis 1876 figurait sur les timbres de France le fameux type « Sage », la paix et le commerce s’unissant et régnant sur le monde. A partir de 1892, la proposition d’un nouveau timbre fut assez souvent émise mais ne se concrétisa qu’en 1900. L’émission était initialement prévue pour le mois de mai 1900 pendant l’Exposition Universelle de Paris. Retardée, les nouveaux timbres ne seront mis en vente que le 4 décembre dans les bureaux de postes du Palais Bourbon et du Sénat. Les autres bureaux ne les vendirent que le lendemain. Les tarifs postaux en vigueur sont ceux du 1-5-1878 pour l’intérieur et du 1-1-1879 pour l’étranger et donc ne changent pas en ce début de siècle.

Cette nouvelle série de timbres tous imprimés en typographie contenait 3 types différents :

  • type Blanc pour les petites valeurs (1c, 2c, 3c, 4c et 5c)
  • type Mouchon pour les valeurs moyennes (10c, 15c, 20c, 25c et 30c)
  • Type Merson pour les fortes valeurs (40c, 50c, 1F, 2F et 5F)
Catégories : Le timbre

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.