Pour boucher une case le collectionneur a découpé le timbre-poste à 25 cts et mis dans son album.

Ce qu’il ne savait pas c’est que cette lettre, issue d’un bureau de distribution : Vincelles, présente un intérêt bien plus important du point de vue marcophile ; le timbre-poste a été oblitéré par la grille de Vincelles, la cursive 83/Vincelles en atteste, comme le dateur B du 23 septembre 1851, cette lettre arrive à Auxerre le même jour timbre à date type 15 ; elle est distribuée le lendemain 24 à Beaune comme l’indique le timbre à date type 15 au verso.

Sabotage ! Le n° 4 oblitéré est fréquent même s’il conserve une bonne cote, mais cette lettre intacte aurait valu 8 à 10 fois plus…

Catégories : Le timbre

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *