par Michel Worobel

C’est un hôpital mixte : hôpital civil soignant des militaires, situé au n° 5bis Route Nationale et dénommé hospice, 30 lits. 

Ouvert le 09-08-1914 et fermé le 29/11/16. 

En mai 1916, le Médecin Aide Major MOREAU remplace le Médecin Aide Major COURTADE à l’hôpital de Brienon pour le service de la population civile, COURTADE nommé le 1° juin 1916 en remplacement du Médecin Aide Major de 1° classe MALLET qui exerçait avant dans le civil dans la ville (interdit en temps « militaire »).

Aucune marque postale connue.

En date du 21-09-14, le journal Le Bourguignon dans sa rubrique Nos tués nos blessés indique : « A noter que 43 blessés en traitement à l’hôpital de Brienon ont été évacués sur Joigny »

Catégories : Guerre de 14 18

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *