Au sortir de la seconde guerre mondiale une « croisade pour la paix » est initiée par le père jésuite Paul Doncoeur.

C’est l’occasion pour les philatélistes de créer de nombreux souvenirs marqués par des tarifs et des oblitérations différentes dont voici quelques exemples plus ou moins spectaculaires.

Carte ayant circulé.
La colline éternelle
Rouge et noir.
Les deux timbres oblitérants sont différents.
En rouge.
Carnet de vignettes
Les vignettes proposées
Carte de participant
Bloc souvenir.
Catégories : Articles

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *